28/11/2005

REVUE DE PRESSE : ce qu'en dit " LE SOIR "

L’AVIS DU “ SOIR” (Les Livres du SOIR,16-09-05)“Papa est français, maman flamande, grand-mère aussi. Sigmund Freud entre dans la danse, de même que Dieu...Le roman d’une enfance belge d’après mai 68.Vue à hauteur d’une gamine qui sait : “ Je vois le monde comme un enfant voit le monde, c’est- à -dire qu’il n’y a rien entre le monde et moi pour m’empêcher de voir.” Une succession de saynètes cocasses et touchantes . Avec un ton, un regard.Attachant."

Les commentaires sont fermés.